La situation en Ukraine sème la panique

Le blé tendre a nettement passé la barre des 200 €/t sur le marché à terme, entraînant dans son sillage le marché domestique français, sur fond d'instabilité politique en Ukraine. Des retards de livraisons de marchandises ukrainiennes pourraient survenir, d'après les opérateurs, même si, pour le moment, aucune perturbation n'a été rapportée. L'Algérie est à la recherche de blé tendre. L'Égypte a acquis 60 000 t d'origine roumaine et 235 000 t d'origine russe. En France, le marché se montrait dynamique dans le Nord-Est.

Mots-clés