La vente directe poussée vers le drive et les livraisons

03.04.2020 - 08:00
-
MR
-
Privés de nombreux marchés de plein vent et faisant face à une demande croissante sur certains produits, les producteurs en vente directe ont dû se réorganiser, notamment vers des points de vente éphémères, le drive et les livraisons à domicile.

Dans le cas de la grande distribution, on sait déjà que les grands gagnants de cette période de confinement sont les magasins de proximité, le e-commerce et le drive (voir notre graphique de la semaine). L’évolution semble assez similaire dans la vente directe, marquée par la fermeture de nombreux marchés de plein vent. Mais cette affirmation reste difficile à consolider, car en matière de vente directe, il n’existe pas d’observatoires de la consommation aussi fiables que ceux mis en place pour la grande distribution (Nielsen, Kantar, IRI).

Mots-clés