Lait : l’UE toujours embarrassée par ses stocks de poudre

Les experts des États membres de l’UE ont adopté le 22 janvier, en Comité spécial agricole (CSA), le règlement proposé par la Commission européenne visant à porter à zéro pour 2018 le plafond des achats à prix fixe dans le cadre de l’intervention publique sur la poudre de lait écrémé qui entrera en vigueur le 1er mars (1). Bruxelles lancera si besoin des appels d’offres pour intervenir ponctuellement sur le marché. Le texte sera définitivement adopté le 29 janvier par les ministres de l’agriculture réunis à Bruxelles.