L’arrêté anti-pesticides du maire de La Montagne suspendu provisoirement

16.04.2021 - 17:27
-
-

Le juge des référés du tribunal administratif de Nantes a décidé le 9 avril de suspendre l’arrêté du maire de La Montagne (Loire-Atlantique) interdisant tout rejet de pesticides sur des parcelles voisines en les considérant comme des déchets, dans l’attente d’un jugement sur le fond.

Mots-clés