Le biocarburant pour l’aéronautique a fait ses preuves

Pour la première fois, un avion à hélices conçu pour voler au pétrosourcé a fait plusieurs centaines de kilomètres en utilisant un carburant produit à 97 % à base de sucres de biomasse. À l’origine de l’essai, Global Bioénergies vise cette niche des avions à hélices, qui représente 1 à 2 % du marché du kérosène.

« La preuve est faite de la viabilité du concept de carburants pour avions produits à base de sucres », a déclaré Marc Delcourt, fondateur de Global bioénergies, à l’atterrissage d’un petit avion parti de Sarrebruck, dans la Sarre (Allemagne), sur l’aérodrome de Reims-Prunay (Marne), le 15 juin. Il s’agit en l’occurrence d’un avion à hélice. C’est effectivement la première fois qu’un avion à hélice (ou à pistons) utilise un biocarburant sans modification du moteur.

Mots-clés