Le conflit de l’échalote n’est pas fini

Des producteurs d’échalotes de Bretagne et du Val de Loire se rassembleront mercredi 28 juin à Angers (Maine-et-Loire), tout près du siège de l’Office communautaire des variétés végétales (OCVV). Devant cette agence décentralisée de la communauté européenne – elle met en œuvre et applique le régime communautaire de protection des variétés végétales –, ils manifesteront leur opposition à une modification de l’inscription des variétés au catalogue européen.