Elevage hors-sol

Le coût des matières premières va pénaliser les exploitations jusqu’en 2009

Le coût des matières premières agricoles devrait continuer à peser sur les exploitations agricoles jusqu’au début de l’année 2009. Selon les experts, la conjoncture porcine pourrait s’améliorer grâce à une bonne récolte possible en céréales et à une baisse de la production. Pour cet été, l’Institut français du porc (Ifip) prévoit une hausse de prix du Marché du porc breton (MPB) qui pourrait atteindre environ 1,60 euro/kg.

Les prévisions semblent se confirmer. Les éleveurs doivent s’armer de patience. Le coût élevé des matières premières agricoles devrait pénaliser les finances des exploitations au moins jusqu’à la fin de l’année. C’est en tout cas ce que prévoit l’Institut français du porc (Ifip). Selon Hervé Marouby, ingénieur au pôle économie de l’Ifip, une exploitation moyenne de 200 truies perd environ 12 000 euros par mois actuellement. Quand le coût de production se situe à 1,70 euro/kg, le prix payé au producteur se négocie environ à 1,35 euro/kg.