Le maïs et le tournesol prennent des surfaces aux cultures d’hiver

Le service statistique du ministère de l’Agriculture (Agreste) a livré le 12 mai ses premières estimations de surfaces en maïs et tournesol, qui tous deux profitent des difficultés en cultures d’hiver. Les superficies consacrées aux semis de printemps « progressent nettement par rapport à 2019 pour les orges, le maïs, le tournesol et le soja », d’après une note. Cela « compense partiellement la baisse des surfaces des céréales d’hiver défavorisées par des sols saturés d’eau lors des semis, ainsi que le recul de la sole de colza ».