Conférence de FranceAgriMer

Le marché mondial du grain sous influence géopolitique

Si la crise en Ukraine n'affecte pas les expéditions de grains, elle risque de modifier la production du pays, a rapporté le 27 février FranceAgriMer, qui surveille aussi les conséquences au Canada de la fin du Wheat Board (Commission du blé) sur le commerce dans la zone Aléna (Accord de libre-échange nord-américain).

«La situation politique en Ukraine n'influe pas sur les embarquements à l'export ou la circulation de grains par camion ou wagon à l'intérieur du pays », a rapporté, le 27 février en conférence au SIA, le chef de service Marchés et Etudes des filières à FranceAgriMer Patrick Garnon, citant comme source la filiale du Crédit Agricole implantée sur place. « Un consensus existe pour ne pas toucher aux activités rapportant des devises, a-t-il expliqué. Mais la situation financière est catastrophique.