Le Prix du roman de l’écologie distingue l’agriculture

Le Prix du roman de l’écologie 2021 a été décerné le 15 avril à la jeune auteure Lucie Rico pour son roman paru chez P.O.L, « Le chant du poulet sous vide ». Dans ce récit, la narratrice hérite d’une ferme familiale, et rédige des notes nécrologiques pour les poulets de chair vendus sur les marchés, avant d’être repérée par un investisseur. « Ce livre ne prend pas parti pour les végétariens ou les animalistes, mais interroge le lien entre ce que nous consommons et ce que nous produisons », a confié Lucie Rico à L’Obs, média partenaire du prix.