Le weather market donne le tempo

Le blé tendre renchérit sur Euronext et le marché physique hexagonal, sur fond d'inquiétudes dues à des conditions climatiques défavorables sur les grands bassins mondiaux de production. La sécheresse aux USA préoccupe les opérateurs. D'après le crop progress de l'USDA datant du 24 mars, le taux de cultures jugées dans un état bon à excellent ne s'élève qu'à 33% au Kansas, 17% dans l'Oklahoma et 11% au Texas. Le déficit hydrique affecte également l'Ukraine. L'euro regagne en compétitivité, puisqu'il retombe à 1,37 dollar.