Les agriculteurs français en Ukraine: « Ce qui m’a plu, c’est la dimension industrielle »

13.07.2018 - 08:00
-
RO
-
Ils y aurait un peu moins d’une quinzaine d’exploitations tenues par des agriculteurs français partis s’installer en Ukraine, essentiellement en grandes cultures. Ils sont souvent attirés par les dimensions de l’agriculture ukrainienne et des coûts de production inférieurs à la France. Sur place, ils font toutefois face à une forte insécurité juridique. Témoignages.

Arrivé dans la région en 2009, originaire de Paris avec une formation d’ingénieur, sans lien direct avec le monde agricole, Florian Garnier, est désormais gérant et copropiétaire de la société «Champs Elysées», qui produit des grandes cultures sur près de 12 000 ha et emploie plus de 100 personnes. Il n’est pas sûr qu’il aurait pu être agriculteur en France. « Ce qui m’a plu tout de suite, c’est la dimension industrielle. Ici la moisson, cela reste toute une logistique.

Mots-clés