Produits laitiers

Les députés « agricoles » favorables à une hausse volontaire des quotas de 2 %

Afin de tenir compte des difficultés rencontrées par certains producteurs de lait dans l’UE, la commission de l’agriculture du Parlement est favorable à une hausse des quotas laitiers de 2 % mais sur une base volontaire au lieu d’une augmentation uniforme de 2 % comme le propose la Commission de Bruxelles.

Outre une augmentation à la carte des quotas, les députés « agricoles » suggèrent de prévoir des possibilités de rééquilibrage entre les pays qui dépassent leur référence et ceux qui sous-utilisent leur quota pour limiter les pénalités en cas d’excédent.