Répercussion des matières premières

Les éleveurs attendent une amélioration des indicateurs de l’accord du 3 mai

La table ronde sur les relations entre producteurs, transformateurs et distributeurs se tenait le 21 novembre dernier au ministère de l’Agriculture. Au premier rang des problèmes à résoudre, celui des filières de productions animales. Frappées de plein fouet par la hausse des charges de production, elles doivent impérativement trouver un moyen de répercuter, au moins en partie, les coûts supplémentaires. De quoi ont besoin ces filières ?