Fièvre catarrhale ovine

Les éleveurs redoutent un rythme de vaccination trop lent

Un plan de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) doit intervenir dans les élevages français entre le printemps et l’été 2008. Attendu avec impatience, ce plan suscite toutefois l’inquiétude des éleveurs quant à sa mise en œuvre : ceux-ci redoutent que la profession vétérinaire ne puisse massivement et rapidement vacciner les animaux avant la reprise d’activité du moucheron vecteur de la maladie. Les éleveurs souhaiteraient pouvoir eux-mêmes vacciner leurs animaux.

Touché massivement par la fièvre catarrhale ovine en 2007, l’élevage français attend avec impatience la mise en place du plan de vaccination destiné à lutter contre les deux types de virus présents sur le territoire métropolitain : le sérotype 1 et le sérotype 8. Suite aux appels d’offre lancés en 2006 par les pouvoirs publics, les premières doses de vaccin devraient être mises sur le marché à partir du printemps.