Blé

Les fondamentaux dopent les cours

Les cours du blé français poursuivent leur hausse sur fond de craintes pour les cultures US et les récoltes sur la mer Noire. La production ukrainienne de céréales a été revue à la baisse à 45,3Mt contre 45-47 précédemment. Le gouvernement a annoncé un disponible exportable de 20Mt. Selon le rapport USDA du 11 juillet, la production mondiale de blé a été dégradée à 665,33Mt (-6,7Mt), essentiellement à cause de pertes en Russie, au Kazakhstan et en Chine. La baisse de l’euro renforce la compétitivité des origines européennes et soutient les prix.