Les Français se méfient du greenwashing, mais ils l’aiment bien

8 Français sur 10 considèrent que les allégations environnementales sur les produits qu’ils consomment devraient être contrôlées, afin que leur sens réel soit confirmé, selon un sondage réalisé par l’Ifop pour le WWF et l’Observatoire indépendant de la publicité. Trois sondés sur 10 sont même « tout à fait d’accord » avec un encadrement plus strict. Cette étude révèle un paradoxe de taille. D’un côté, 6 sondés sur 10 jugent les campagnes de communication trop moralisatrices, et ils sont presque aussi nombreux à estimer que les vertus « vertes » sont prônées de manière excessive.