Les GMS répondent à l’appel du made in France en produits frais

27.03.2020 - 08:00
-
YG
-
À partir du 23 mars, toutes les enseignes se sont engagées à mettre en avant les produits frais français les plus pénalisés par les conséquences du coronavirus : fraise, asperges et agneau notamment. Des annonces qui suivent une séquence de pression syndicale.

Des fraises, des asperges… oui, mais produites en France : l’ensemble des distributeurs ont entonné cet air dès le 23 mars en s’engageant à mettre en avant les produits frais d’origine France. « Nous avons pris l’engagement de mettre encore plus de produits français », a lancé Jacques Creyssel, président de la FCD (distributeurs intégrés), le 24 mars sur BFMTV. Une annonce qui concerne les fraises et les asperges, donc, qui rentrent en pic de production et se voient privées d’un débouché important par la fermeture des marchés de plein air.

Mots-clés