Les magasins de producteurs peuvent faire aussi bien que les GMS

12.06.2020 - 08:00
-
AJ
-
L’épidémie a accentué les demandes d’agriculture locale et de circuits courts. Les magasins de producteurs sauront tirer leur épingle du jeu, explique le réseau CERFrance, dans une récente étude. À condition d’être bien situés, d’avoir une force de vente dynamique, une large gamme de produits à proposer et d’adapter leurs méthodes de ventes aux nouvelles attentes des consommateurs.

« Les magasins de producteurs sont aussi des professionnels de la distribution », assure Jacques Mathé, économiste pour le réseau CERFrance dans une vidéo de présentation d’une étude dédiée aux points de vente collectifs. « On est tout à fait comparables à ce qui se fait dans un Leclerc, dans un Carrefour ou dans un système U », se réjouit-il.