Les nouvelles biotechnologies ne signifient « pas des OGM »

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) a présenté le 29 mars un rapport estimant que les nouvelles biotechnologies ne signifient « pas des OGM ». Une clarification réglementaire est demandée. Soulignant la révolution liée aux biotechnologies, les auteurs appellent à reprendre les essais au champ.

Ce rapport appuie « le développement des nouvelles techniques de sélection végétale, qui se fera de toute façon en dehors de l’Europe ». Et d’affirmer que les produits obtenus « ne sont pas des OGM au sens de la directive européenne 2001/18 ». Les auteurs poussent ainsi à une clarification réglementaire. Bruxelles ne cesse de reporter, depuis dix ans, la qualification juridique des nouvelles techniques de sélection variétale, soulignent-ils.