Les premiers éléments de la stratégie

Un premier projet de plan d’une quarantaine d’actions sur la stratégie de la « fourche à la fourchette » commence à circuler dans les services bruxellois, mais les ministres de l’Agriculture de l’UE veulent surtout s’assurer que le budget agricole – qui pourrait assez largement être mobilisé par les nouveaux objectifs environnementaux – sera suffisant. De très nombreux domaines, et en premier lieu la Pac, devraient être concernés par cette stratégie qui se fixe des objectifs de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, des engrais et des antibiotiques, mais aussi la réouverture des discussions sur l’utilisation des protéines animales transformées, le recours aux nouvelles techniques de sélection végétale ou le bien-être animal. Sont également attendus des plans de développement de l’agriculture biologique, de lutte contre le gaspillage alimentaire ou encore contre les fraudes dans la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire. Un vaste programme qui devrait être dévoilé fin mars.

Le secteur agricole, et la Pac en particulier, sera fortement mobilisé par la très attendue stratégie de la « fourche à la fourchette » que la Commission européenne devrait dévoiler le 31 mars, comme le montrent les premiers éléments du plan d’une quarantaine d’actions qui circule dans les différents services bruxellois.