Produits laitiers

Les prix européens globalement bien orientés

La plupart des indicateurs de marché des produits laitiers évoluant de manière plutôt positive depuis plusieurs mois, c’est sans pression excessive que les ministres de l’agriculture de l’UE ont entamé le 12 juillet l’examen des recommandations du groupe à haut niveau sur le lait (1). Toutefois, les organisations professionnelles et coopératives de l’UE, le Copa et le Cogeca, redoutent une nouvelle crise car, selon eux, le marché « est encore fragile et dépend de la demande sur le marché mondial qui peut changer à tout moment ».
Le président du Copa, Padraig Walshe, a fait part de ses craintes le 13 juillet à la commission de l’agriculture du Parlement européen. Selon lui, les prix du marché ne couvrent toujours pas les coûts de production des agriculteurs» Une solution politique européenne forte est donc nécessaire pour éviter qu’une crise de survienne ». Pour l’instant, cependant, selon les données recueillies par les services de la Commission européenne, la plupart des indicateurs semblent plutôt bien orientés.