Taxe sodas/ travail permanent

Les producteurs de légumes déçus de ne pas bénéficier des exonérations

Les maraîchers ne bénéficieront que peu du système d’exonérations de charges sur le travail de leurs salariés permanents. Lors du congrès annuel des Producteurs de légumes de France, la fédération des maraîchers de la FNSEA, qui s’est ouvert le 9 novembre près de Lyon, les maraîchers ont fait part de leur grande déception, d’autant plus qu’ils avaient œuvré à l’élaboration d’un système d’exonération, financé en l’occurrence par la taxe sodas. Mais ils ne veulent pas céder à l’abattement.
«Nous avions mis beaucoup d’espoirs dans le système d’allègement des charges sur le travail des salariés permanents. Notre déception est d’autant plus grande. Mais nous avons mis un pied dans la porte », a déclaré Angélique Delahaye, présidente des Producteurs de légumes de France, le 9 novembre à l’ouverture du congrès.