Dispersion

Les règles de coexistence critiquées

L’association Testbiotech critique le manque de règles européenne pour se prémunir contre la dispersion de plantes génétiquement modifiées dans l’environnement, alors que se tient à Lisbonne une conférence internationale sur la coexistence et que la Commission européenne a proposé d’autoriser la culture d’un nouveau maïs OGM.
L’association allemande Testbiotech a publié le 12 novembre un « atlas mondial des dispersions de plantes génétiquement modifiées dans l’environnement ». Pour l’organisation, ce document montre qu’il est impossible d’empêcher des plantes transgéniques comme le maïs, le riz, le coton ou le colza de se « répandre de manière incontrôlable » en dehors des champs dans lesquels elles sont cultivées.