Vin

Les vignerons de la Champagne mobilisés pour le maintien des droits de plantation

Recevant notamment des députés européens et nationaux, les 7 et 8 juillet à Epernay, les vignerons de la Champagne ont jugé urgent de convaincre la Commission de Bruxelles de proposer le maintien des droits de plantation dans le secteur viticole.
Soutenu par la Confédération nationale française des producteurs de vins et eaux de vie de vin à appellations d’origine contrôlées (Cnaoc) et par la Fédération européenne des vins d’origine (EFOW), le Syndicat général des vignerons de la Champagne plaide pour le maintien des droits de plantation dans le secteur viticole, régime qui, au terme d’une décision prise en 2008 par les Vingt-sept, doit disparaître le 1er janvier 2016, avec possibilité pour chaque Etat membre de le prolonger jusqu’au 31 décembre 2018 s’il le souhaite.
A ce stade, onze Etat