Vin

Les Vignerons indépendants gardent le moral malgré un contexte incertain

Les Vignerons Indépendants de France (Vif) gardent le moral en dépit d’un contexte incertain, a indiqué le baromètre de confiance de leur confédération, notamment parce que les deux tiers d’entre eux exportent, et que l’exportation les porte plutôt à l’optimisme.
Les Vignerons indépendants ont le moral « au beau fixe », selon le baromètre de confiance de leur confédération, publié le 3 avril, à une semaine de leur congrès d’Épernay, qui se tiendra les 11 et 12 avril.
En ce début d’année, 59,6 % des adhérents du réseau « sont sereins, voire très sereins en l’avenir de leur exploitation (60,4 % en 2012) ». Être présent à l’export « est le facteur le plus différenciant du niveau de moral des vignerons ».