L’exportation de vins et spiritueux reprend le chemin de la croissance

Après deux années de recul, l’exportation française de vins et spiritueux a retrouvé le chemin de la croissance en 2015, a indiqué la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) le 10 février lors de son rendez-vous sur les résultats de l’année écoulée. Cette performance, liée à la compétitivité de l’euro, a été handicapée par le manque de disponibilités dû aux récoltes insuffisantes en 2012 et 2013 et 2014, a précisé la FEVS.

L’exportation de vins et spiritueux a repris sa tendance à la hausse en 2015. Constatée sur longue période, cette croissance avait été interrompue par le brusque coup de frein de Pékin aux importations de vins haut de gamme et par plusieurs années de petites vendanges. La demande chinoise est repartie, et l’exportation vers les États-Unis a été activée par la compétitivité de l’euro, a commenté Christophe Navarre, président de la FEVS.

Mots-clés