L’industrie des œufs et des ovoproduits se sent trahie par Bruxelles

24.12.2012 - 11:56
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

« L’industrie des œufs et des ovoproduits se sent trahie par la Commission », lit-on dans un communiqué de presse du Syndicat national des industriels et professionnels de l’œuf (Snipo) du 18 décembre. Le Snipo reproche à Bruxelles d’avoir « extrêmement affaibli la filière œufs et ovoproduits de ses pays membres, en offrant la possibilité à un pays tiers d’exporter sans taxe des œufs et ovoproduits, réalisés dans des conditions interdites au sein de l’Union européenne ». Les pays tiers concernés sont l’Ukraine, le Canada et les Etats-Unis.