Loup : deux attaques en bergerie, la FNO hausse le ton

Alors qu’une deuxième attaque de loups s’est produite dans une bergerie en moins d’une semaine, la FNO (éleveurs ovins) a demandé, dans un communiqué du 26 décembre, « une révision du cadre législatif pour que les éleveurs puissent défendre librement leurs troupeaux ». Selon la presse locale, vingt-deux brebis sont mortes dans la nuit du 20 au 21 décembre, à la suite d’une attaque de loups dans la bergerie de Guillaume Menut, de l’EARL La Raphèle, à La Verdière (Var).

Mots-clés