Loup : la FNSEA demande le prélèvement des 42 loups autorisés par la réglementation

À la suite d’une récente attaque d’un troupeau de bovins dans les Hautes-Alpes, la FNSEA demande, dans un communiqué du 20 juin, « que l’on aille rapidement au bout des 42 autorisations de prélèvement de loups pour faire baisser la pression de la prédation sur tous les territoires colonisés ». Dix-huit génisses auraient été victimes du loup dans le département, une première sur un troupeau de bovins, selon la FNSEA. « L’escalade est en marche », estime le syndicat. Il demande également « que l’on mette le loup hors des zones d’élevage de plein air par tous les moyens légaux.

Mots-clés