Sucre

L’UE tente de rassurer les ACP

Face aux craintes manifestées par les pays ACP dont les intérêts sont doublement menacés par la réforme de l’OCM sucre proposée par la Commission européenne et le récent verdict de l’OMC condamnant le régime sucrier européen, l’UE tente de rassurer ses partenaires avec lesquels elle entretient des liens privilégiés. Tandis que le ministre de l’Agriculture Hervé Gaymard a indiqué sans hésitation que « l’UE fera appel » de la décision de l’OMC, le commissaire Franz Fischler a rappelé devant le Parlement européen qu’il était « sage d’attendre l’issue finale de la procédure en cours à Genève avant d’adopter les textes législatifs de la réforme » du secteur européen du sucre .

« L’UE fera appel de la condamnation de son régime sucrier par l’OMC», a déclaré le ministre de l’Agriculture Hervé Gaymard en visite à l’île Maurice le 18 septembre pour s’entretenir du dossier « sucre » avec les dirigeants mauriciens.