Mer Noire

L’Ukraine et le Kazakhstan auront besoin d’exporter

Tout comme la Russie, l’Ukraine et le Kazakhstan vont également se placer dans une logique exportatrice pour la campagne 2008/2009. L’Ukraine n’a que peu de débouchés domestiques pour écouler une production imposante. Seul pays de la zone à récolter moins que l’an passé, le Kazakhstan aura besoin de l’export pour s’assurer des revenus corrects compte tenu des frais importants engendrés par la mise en culture de nouvelles terres.

Comme la Russie, l’Ukraine fait face à une récolte record. Aux 46 Mt de céréales prévues jusqu’à présent, s’ajoutent 5,75 Mt de tournesol, et pas loin de 3 Mt de colza. Comme son grand frère, le pays n’a pas produit une récolte de bonne qualité, la moitié de la moisson de blé étant classé en fourrager.

Mots-clés