Machinisme : pic d’immatriculations 2019, en partie dû à l’agenda réglementaire

17.01.2020 - 08:00
-
Mathieu ROBERT
-

Les statistiques d’immatriculations de véhicules agricoles témoignent d’un « bon millésime » en 2019, notamment pour les tracteurs, mais elles ne reflètent pas complètement les ventes aux agriculteurs, rapportent les fabricants français d’Axema, dans un communiqué le 15 janvier. Selon l’association, 39 910 tracteurs agricoles ont été immatriculés pour la première fois en 2019 (+18 à 19 % par rapport à 2018). « Les premières immatriculations de tracteurs ont atteint leur plus haut niveau depuis 2013, année de référence pour le machinisme agricole », note Axema.

Mots-clés