Méthanisation : mesures renforcées pour réduire les nuisances des unités

La ministre de la Transition écologique a annoncé des mesures renforcées pour réduire les nuisances et les risques liés aux installations de méthanisation nouvelles, notamment avec davantage de distance entre les unités et les riverains.

Auditionnée au Sénat le 12 mai avec son homologue de l'Agriculture Julien Denormandie par la mission d'information sur la méthanisation, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a annoncé plusieurs mesures visant à réduire risques et nuisances liés aux installations de méthanisation nouvelles. « La distance réglementaire entre les installations et les tiers passera de 50 à 200 mètres à partir du 1er janvier 2023 », a indiqué la ministre. « Sauf pour les plus petites, où on passera à 100 mètres » seulement, a-t-elle précisé.

Mots-clés