NBT : l’américain Corteva et le néerlandais Bejo signent un accord dans la recherche

Le semencier Bejo a conclu un accord de recherche sur les NBT (techniques de sélection génomique) avec le spécialiste américain des semences et phytos Corteva Agriscience, ont-ils annoncé le 17 mai. Grâce à lui, le spécialiste néerlandais des semences de légumes « aura accès à la propriété intellectuelle de Crispr-Cas9 pour l’édition de génome à des fins agricoles », selon un communiqué commun. « Pour l’instant, en raison de l’évolution de la législation », Bejo compte utiliser cette technologie « uniquement à des fins de recherche » pour notamment les choux, oignons, carottes.

Mots-clés