Sandrine Le Feur, députée LREM du Finistèr

« Nous devons relocaliser l’alimentation, pas seulement celle des hommes »

24.04.2020 - 08:00
-
Propos recueillis par Ivan Logvenoff
-
PRODUCTION
Alors que le président a visité des exploitations agricoles de sa circonscription, Sandrine Le Feur, députée LREM du Finistère, précise dans cet entretien avec Agra Presse sa vision d’une transition environnementale au service d’une autonomie retrouvée. Avec des différences marquées par rapport à son collègue Jean-Baptiste Moreau.

Quelles sont les conséquences, selon vous, du coronavirus dans le secteur agroalimentaire français ?

On voit que les agriculteurs sont remis sur un piedestal, et nous devons en profiter pour redonner tout son sens à notre mission de production. Nous devons relocaliser l’alimentation, pas seulement celle des hommes, mais aussi celles des bêtes.

Mots-clés