Nouveau record pour la concentration atmosphérique de méthane

En 2021, la concentration atmosphérique moyenne de méthane a atteint un nouveau record à 1876 ppb (partie par milliard), selon des données publiées par le programme européen Copernicus le 10 janvier. « Le méthane est un gaz à effet de serre très puissant, et nous sommes inquiets de voir que le rythme d’augmentation dans l’atmosphère a doublé », s’alarme Vincent-Henri Peuch, directeur du service de surveillance atmosphérique de Copernicus. Alors que la concentration atmosphérique augmentait d’environ 8 ppm par an entre 2010, ce rythme a atteint 16,3 ppm en 2021.