Origine : la création d’une marque Dijon en Chine stoppée par les liquoristes français

Le syndicat des fabricants du cassis de Dijon (maisons Gabriel Boudier, Briottet, Lejay-Lagoute et l’Héritier-Guyot) a réussi à empêcher la création d’une marque Dijon en Chine, annonce-t-il dans un communiqué le 6 avril. Le syndicat avait saisi la China National Intellectual Property Administration (Cnipa, équivalent de l’Inpi en France) après avoir été alerté par l’Inao, en juillet 2019, qu’une entreprise de vins et spiritueux chinois déposait la marque Dijon, en français et en chinois, dans l’Empire du milieu, explique le communiqué.

Mots-clés