Pac : Bruxelles fait ses recommandations sur les plans stratégiques

La Commission européenne a adressé ses recommandations aux États membres pour que leurs futurs plans stratégiques de la Pac répondent aux exigences ambitieuses du Green deal. Au nombre d’une quinzaine maximum à chaque pays, celles-ci ne fixent pas d’objectifs chiffrés. Bruxelles se contente de dresser un constat précis, mais sans surprise, de la situation de chacun. Il est demandé à la plupart d’entre eux agir sur la réduction de l’usage de pesticides et l’augmentation de leurs surfaces en agriculture bio, mais aussi de ne pas oublier la productivité du secteur et le revenu des agriculteurs.

« J’encourage vivement les États membres à tenir compte de ces recommandations », prévient le commissaire européen à l’Agriculture Janusz Wojciechowski. La Commission a présenté le 18 décembre ses recommandations à chaque État membre afin que leurs futurs plans stratégiques de la Pac répondent aux exigences du Green deal (25 % de surfaces en bio, réduction de 50 % de l’usage des pesticides et des antibiotiques, baisse de 20 % des engrais, accès à l’internet rapide à haut débit à 100 % dans les zones rurales d’ici à 2025…).