Fruits et légumes

Plans de campagne : la FNSEA demande « des propositions concrètes »

À l’occasion du salon des productions végétales (Sival), à Angers, le président de la FNSEA, Xavier Beulin, a interpellé le 15 janvier le ministre de l’Agriculture sur l’affaire dite « des plans de campagne » : il lui a demandé « des propositions concrètes », en faveur d’une quinzaine d’organisations de producteurs « mises en péril » en raison des sommes leur restant à rembourser – des montants de plusieurs centaines de milliers d’euros.
C’est un héritage de son prédécesseur que Stéphane Le Foll traîne depuis son arrivée au ministère. Car coincé entre les organisations de producteurs (OP) et l’autorité européenne, celui-ci a bien du mal à établir un compromis satisfaisant pour les deux bords. Il s’agit du dossier épineux des plans de campagne, ces fameuses aides nationales octroyées entre 1992 et 2002 à la filières des fruits et légumes.