Coton

Proposition de prolongation du programme de restructuration

Comme l’avait demandé le Conseil agricole de l’UE en novembre dernier dans ses conclusions sur le bilan de santé de la Pac , la Commission européenne propose de porter de quatre à huit ans la durée des programmes nationaux de restructuration du secteur du coton. Un secteur qui, selon les organisations agricoles de l’UE, subit les « conséquences désastreuses » de la réforme du régime de soutien communautaire.

«Le secteur de l’égrenage du coton, en particulier, doit faire face à d’importants problèmes de surcapacité dans certaines régions de production », reconnaît la Commission européenne. Celle-ci suggère donc, comme l’ont réclamé l’Espagne et Grèce lors des négociations sur le bilan de santé de la Pac, d’étendre de quatre à huit ans (2010-2017) le programme de restructuration de ce secteur, sans augmenter les enveloppes budgétaires annuelles prévues à cet effet.