Protection

Protection des travailleurs : l’Anses préconise d’exiger des tests des EPI

Dans un nouvel avis, l’Anses recommande d’exiger des firmes phytopharmaceutiques des tests sur l’efficacité des équipements de protection des travailleurs pour chaque produit demandant une autorisation.
L’Anses a rendu, le 14 novembre, son avis sur les équipements de protection individuels (EPI). L’Agence de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail recommande ainsi aux autorités d’intégrer dans la réglementation européenne et française une exigence nouvelle pour les demandeurs d’autorisation de mise sur le marché de pesticides : celle de « fournir des résultats de tests sur des EPI, disponibles sur le marché, réalisés avec le produit phytopharmaceutique dont le dossier est soumis pour autorisation ».