Selon le médiateur, « les négociations de mars 2021 pourraient être terribles »

05.06.2020 - 08:00
-
Alizeé JUANCHICH
-

Du fait de l’épidémie de Covid-19, Francis Amand, médiateur des relations commerciales agricoles, interrogé par Agra Presse le 3 juin, pressent un « contexte difficile » pour les prochaines négociations annuelles entre la grande distribution et ses fournisseurs. « L’épidémie a bouleversé les équilibres trouvés initialement. Tous les acteurs se sont ensuite accordés pour trouver ensemble les moyens de maintenir la chaîne alimentaire.