Selon l’Organisation mondiale de la santé animale, le virus H7N9 est très faiblement pathogène

15.04.2013 - 20:24
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

«Selon l’information disponible aujourd’hui, nous sommes confrontés à une situation assez exceptionnelle car nous avons affaire à un virus influenza très faiblement pathogène pour les oiseaux et qui a la capacité de provoquer une maladie grave chez les personnes infectées », a déclaré Bernard Vallat, directeur général de l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale) le 11 avril.