Stratégie « de la Ferme à la table » : les ministres de l’Agriculture veulent des analyses d’impact

Réunis à Luxembourg, les ministres de l’Agriculture de l’UE ont adopté le 19 octobre leurs conclusions sur la stratégie « de la ferme à la table ». Les différentes délégations ont insisté sur l’importance de procéder à des études d’impact avant toute proposition législative contraignante.

Après quelques semaines de vives discussions, les ministres de l’Agriculture de l’UE, réunis à Luxembourg, ont adopté le 19 octobre leurs conclusions sur la stratégie « de la ferme à la table ». Pour la ministre allemande de l’Agriculture, Julia Klöckner, qui préside le Conseil, « cette décision unanime constitue un signal crucial et un engagement clair en faveur d’un secteur agroalimentaire durable et économiquement viable. Pour la première fois, l’ensemble du système alimentaire est pris en compte dans sa globalité, des producteurs aux consommateurs ».