Abeilles

Syngenta et Bayer portent plainte pour l’interdiction des néonicotinoïdes par l’UE

Les deux groupes, Bayer et Syngenta, commercialisant les néonicotinoïdes dont l’usage a été restreint pour deux ans par la Commission européenne, vont contester cette décision devant la justice.
Les groupes Syngenta et Bayer ont, chacun de leur côté, porté plainte contre la décision de l’UE d’interdire les trois principales molécules néonicotinoïdes en raison de leur impact sur les abeilles (1). Syngenta qui commercialise le thiaméthoxame, un des trois insecticides incriminés, a annoncé sa décision d’engager une procédure contre la Commission européenne le 27 août.