UE-Royaume-Uni : ce que contient l’accord post-Brexit en lien avec le secteur agricole

L’accord commercial sur les relations post-Brexit conclu le 24 décembre par l’UE et le Royaume-Uni tente de répondre de façon exhaustive aux principaux enjeux liés au secteur agricole concernant à la fois les règles d’origine, mais aussi aux mesures sanitaires et phytosanitaires ainsi qu’aux nouvelles procédures douanières qui vont indéniablement perturber le flux des marchandises et augmenter les coûts administratifs pour les opérateurs.

Après dix mois de négociations, et ce, dans un temps record pour un texte de cette envergure (de plus de 1 500 pages en comptant les annexes), l’UE et le Royaume-Uni ont enfin réussi à s’entendre le 24 décembre, pour conclure un accord commercial réglant leur future relation post-Brexit. « C’est un accord juste et équilibré pour lequel il fallait se battre. Il permettra d’éviter des perturbations majeures pour les entreprises et les voyageurs », s'est félicité à cette occasion la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Mots-clés