Un an de prison avec sursis requis contre le responsable bien-être animal de l’abattoir du Vigan

31.03.2017 - 08:00
-
Emilie DURAND
-

Le 23 mars, Marc Soulier, responsable de la protection animale à l’abattoir du Vigan, a fait l’objet d’un réquisitoire incluant un an de prison avec sursis, l’interdiction d’exercer une activité professionnelle dans un abattoir pendant cinq ans, l’interdiction de détenir des animaux de rente et 3 400 euros d’amende. L’association L214 avait dénoncé par une vidéo filmant des salariés, en février 2016, les mauvais traitements reçus par les animaux dans cet abattoir.