Un devoir d'information auprès des agriculteurs

Selon le règlement européen, chaque Etat membre a la responsabilité d'informer les agriculteurs sur les obligations et sur les sanctions qu'ils encourent en cas de manquement. Lors du congrès de la Fop le 6 mai, le ministre de l'Agriculture a assuré que, dans les 18 mois, son ministère "se donnerait les moyens pour assurer une information totale à la fois collective et individuelle".