Un dîner pour sauver la planète... avec ses agriculteurs

Depuis le 2 avril, dans le cadre du projet Un dîner pour le climat, trois chefs parisiens engagés cuisinent les produits de trois fermes en agriculture « régénératrice » qui sont livrés chaque soir aux clients dans des emballages biodégradables. Lancée par la jeune entreprise March5, l’initiative espère montrer comment la transition des producteurs peut être facilitée par les cuisiniers.

« Quand tu cherches à faire la meilleure cuisine possible, tu as besoin des meilleurs produits possibles. Et souvent ce sont aussi les plus écologiques », résume Eduardo Gonzalez, chef de plusieurs restaurants, dont le Jaja (Paris 3e). Depuis le 2 avril, il cuisine les soirs de semaine, en compagnie de Juan Fernando Barajas (Grand cœur) et de Gianmarco Gorni (Goguette), une trentaine de repas qui minimisent leur effet sur la planète de la fourche à la livraison.